Latest Entries »

Le livre VI de Kaamelott sera le dernier. Mais l’épopée d’Arthur et de ses chevaliers ne sera pas terminée pour autant. En effet, la quête du Graal se terminera dans les salles obscures. Pour ce dernier livre, Alexandre Astier a vu les choses en grand avec une avant-première au Grand Rex, le 25 Mars prochain. Ce livre nous racontera la jeunesse d’Arthur et sa prise de pouvoir. Une occasion de découvrir le passé des différents personnages.

De nombreuses photos du livre circulent sur le net. Vous en trouverez plus de 200 cents à cette adresse.

La diffusion du Livre VI n’a pas encore été daté mais les rumeurs qui circulent parlent d’une diffusion début avril ou en mai.

Découverte musicale

Il m’arrive régulièrement de traîner sur Deezer. Il faut admettre qu’il s’agit de l’endroit idéal pour écouter la production d’un artiste avant de se décider à acheter ou non ses disques. Parce que, malheureusement, acheter le cd est encore l’unique moyen aujourd’hui de jouir légalement et simplement de la musique d’un artiste. L’offre légale sur Internet étant incomplète et plutôt complexe dans son utilisation (les fameux DRM). On peut bien sûr espèrer des progrès mais, à mon avis, ça n’est pas pour après demain. C’est d’ailleurs un des nombreux sujets du débat parlementaire sur l’Hadopi qui a débuté il y a peu. Je ferais peut être un article ou deux à ce sujet. Pour suivre tout ça, je vous conseille Mind Overflow (Soren étant très productif sur ce thème) et PC INpact.

https://i1.wp.com/www.rounder.com/images/album/ROUN/ROUN3272_Cover.jpg

Mais revenons à nos moutons et à Deezer. J’ai donc découvert il y a peu une artiste nommée Madeleine Peyroux. Amateur de jazz, j’ai été plutôt séduit par un de ses morceaux. Du coup, avant d’acheter la galette, je vais faire un tour sur Deezer afin de me faire un avis plus poussé. Finalement, convaincu, je me rends en magasin pour me procurer les disques. Au final, j’achète deux de ses albums : le premier, Dreamland, et le tout dernier, Bare Bones. J’ai renoncé à me prendre les deux autres dont le prix avoisinait les 20 euros (ce qui est beaucoup trop cher). Déjà que le dernier m’a coûté 17 euros, ce qui n’est pas donné non plus. Bref, je me suis donc procuré ces deux disques et je n’en suis pas déçu même si comme souvent, je ne les utiliserai que dans ma voiture puisqu’une fois sauvegardé dans l’ordinateur, je n’ai plus besoin de m’en servir. Dommage que l’industrie culturelle ne s’adapte à notre nouvelle façon de consommer la musique (j’imagine que je ne dois pas être le seul à très peu utiliser les cd que j’achète).

https://i0.wp.com/www.puremusic.com/70assets/madeline.jpg

Mais je m’égare à nouveau. Donc, j’apprécie beaucoup Madeleine Peyroux. Sa musique est particulièrement reposante. Certes, c’est du jazz tout ce qu’il y a de plus classique mais c’est efficace. Comme toujours, pas d’audio mais une vidéo. Par contre, je suis un peu déçu, il n’y pas énormément de vidéos sur Youtube.

En passant sur le blog de Soren (décidement on va croire que j’y passe mes journées :p), je suis tombé sur un billet évoquant une enquête sur le 11 Septembre mené par Rue 89. Je décide d’aller voir ça de plus près. Premier constat : il s’agit d’un dossier assez conséquent. La présentation est plutôt bonne. Il est aisé de passer d’un article à l’autre. Bref, la navigation est simple et efficace. Toutefois, si vous attendez à une enquête sur le 11 Septembre 2001, vous risquez d’être un poil déçu. En effet, il s’agit davantage d’une enquête sur les théories du complot liées au 11 Septembre. L’objectif de ce dossier est de reprendre les arguments des tenants de la thèse du complot et de les démonter un par un. Ainsi, Rue 89 part du postulat que ces théories sont fausses. Un parti pris de départ qui est un peu dommage. Jusqu’à maintenant, je me suis jamais vraiment intéressé aux théories alternatives sur le 11 Septembre. Tout au plus avais-je connaissance d’une théorie impliquant le gouvernement américain. Une hypothèse que je juge particulièrement grossière et ridicule.

Pour en revenir à l’enquête, sachez qu’elle a été mené par une trentaine d’étudiants au Centre de Formation des Journalistes (CFJ) encadrés par Guillaume Dasquié, Pascal Riché et Sylviane Stein. Je connais pas vraiment le personnel d’encadrement et je n’ai pas fait de recherches particulières sur leur compte. Néanmoins, je trouve la démarche de Rue 89 plus qu’intéressante. Associer de futurs journalistes à la production d’un contenu, voilà une bonne idée. Le dossier est donc intitulé Le vrai et tous les faux complots du 11 Septembre.

Il faut l’admettre, j’étais plutôt sceptique sur ce dossier étant donné le parti pris de départ. Mais au final, et après une lecture attentive, je trouve que nos étudiants du CFJ s’en tirent à bon compte. L’enquête est très intéressante. Les auteurs utilisent toutes les techniques du Web à leur disposition : vidéos, audio, liens. Je passerai sur la partie technique pourtant sur des aspects scientifiques et architecturaux. Je ne connais rien en architecture ou en physique pour venir la ramener là dessus. J’ajouterai simplement que les arguments m’ont convaincu et s’appuient sur des positions d’experts. Le problème reste la valeur de ses derniers mais qui me sont parfaitement inconnues mais j’imagine que ce ne sont pas des manches.

Comme je l’ai dit plus haut, il ne s’agit pas d’une enquête sur le 11 Septembre. Le but est de recenser les arguments de ceux qui doutent de la version officielle. La fin du dossier consacré aux raisons du succès de ses théses et aux différents « complots » de l’histoire  m’a beaucoup plu. Les journalistes n’ont pas oublié de faire le parallèle historique avec le soi-disant complot des françs-maçons, responsables de la Révolution française selon les monarchistes. Pour conclure, après une première impression mitigée, je trouve finalement cette enquête de bonne facture. Sans être parfaite (elle oublie par exemple de distinguer les différentes théories du complot, à tel point qu’on imagine qu’il n’y en a qu’une seule), elle apporte des éléments très intéressants. Mais elle ne parvient à dissiper tous les doutes. Ainsi, l’explication donnée sur les mouvements boursiers suspects peu de temps avant les attentats, ne m’a pas vraiment convaincu.

Notez bien que je n’émets aucun jugement de valeur sur les gens qui doutent. Le doute et la remise en cause sont nécessaires. Le tout est de trouver le juste équilibre et ne pas aller trop loin au risque de répandre des théories nauséabondes. Je pense notamment à la théorie du complot juif. Si je trouve cette enquête plutôt bonne, tout le monde ne semble pas de mon avis. En particulier, le site ReOpen 911 qui ne mâche pas ses mots dans les articles suivants :

Rue89 échoue à l’examen du 11 Septembre !

ReOpen911 corrige la copie de Rue89: WTC

Je n’ai pas encore lu leur position dans le détail mais j’en ai bien l’intention. J’en reparlerai donc à l’occasion si le cœur m’en dit.

La chanson est sympa. Mais le clip est assez particulier :p

Last.fm : un profil, une image

En me promenant sur le blog de Soren, Mind Overflow, je suis tombé sur un billet très intéressant. L’idée est de résumer un profil Last.fm en une seule image grâce au site Wordle. Cette adresse permet de générer des images à partir d’un nuage de mots-clefs (Word Clouds en anglais). Le concept est original. Bien sûr, ça ne changera pas le monde mais ça reste amusant. De plus, il est possible de personnaliser le résultat en modifiant couleur, police d’écriture et fond.

Last.fm Wordle

Je me suis donc amusé à effectuer l’opération avec les morceaux les plus écoutés sur mon profil Last.fm. J’ai tenté avec les artistes mais les résultats étaient peu probants. Du coup, je me suis arrêté aux chansons. En plus, je trouve ça plus classe que pour les artistes. Il vous suffit de cliquer sur l’image pour être redirigé vers une version plus grande.

Si vous souhaitez faire de même, je vous renvoie au billet de Soren, plus complet. Enfin, pour les intéressés, vous pouvez consulter mon profil Last.fm à cette adresse.

Comme vous avez pu le constater, j’aime beaucoup les jeux vidéos. J’en suis l’actualité de près. Cette semaine sortait la démo de Resident Evil 5, censé sortir en mars prochain sur Xbox 360 et PS3. Fan de la série, j’ai lâché l’affaire après Resident Evil 3. Bien que réussies, les différentes suites n’étaient guère innovantes et la lassitude m’a pris. Fort heureusement, Capcom décida de dépoussiérer la série. Le résultat fut Resident Evil 4 qui, en terme d’intensité et de gameplay, reste l’un des meilleurs jeux auxquels j’ai joué. Autant dire que j’attendais Resident Evil 5, qui reprend les mêmes recettes que le 4, avec une certaine impatience. C’est donc avec empressement que je télécharge la démo sur PS3.

Resident Evil 5

Mais il faut croire que l’eau a coulé sous les ponts car, après un premier essai, je suis bien loin d’être emballé. Le gameplay n’a pas changé d’un pouce, et c’est peut-être là qu’est le problème. On a du mal à se détacher du sentiment de jouer à un Resident Evil 4 en HD. Mais ce qui est frustrant, c’est l’impression de manier un sumo. Je m’explique. Le personnage qu’on incarne est un militaire américain dans le genre GI Joe. Pourtant ce type se déplace comme un sumo. Il lui faut une éternité pour se tourner sur sa gauche ou sa droite. De plus, il est parfaitement incapable de tirer et de se déplacer en même temps. Un comble pour un militaire. D’ailleurs, l’entraînement de l’armée américaine doit être costaud surtout quand on voit la carrure du type. C’est simple, il prend la moitié de l’écran.

04

Heureusement, il n’est pas seul. En effet, un jeune femme se joint à notre sumo américain. Mais, malgré son joli minois, elle se revèle être un véritable boulet. Elle se met constamment dans votre ligne de tir et se jete sur les munitions comme une affamée. Il sera néanmoins possible de jouer à deux en coop que ce soit en ligne ou en écran splitté. Cet aspect est sans nul doute le point fort de Resident Evil 5. Bien sûr, je noircis le tableau, le jeu est loin d’être mauvais. Malgré ces défauts, il reste prenant mais il ne devrait pas être le hit incontournable annoncé. La tension et l’adrénaline ressenties dans Resident Evil 4 est toujours au programme. Toutefois, l’environnement africain servant de décor à ce nouvel opus est en contradiction avec l’univers de la série. Graphiquement, le jeu est très réussi mais dans ce domaine, je ne suis pas un expert.

05

Pour conclure, Resident Evil 5 devrait être un bon jeu mais ne sera sans doute pas culte. Je vous conseille de le tester avant de vous décider. Sortie prévu le 13 Mars 2009.

Grace – Hall Of Mirrors

J’ai, à plusieurs reprises, évoqué sur ce blog (qui n’est pas été actif depuis un long moment) mes coups de coeur de musicaux. Après Maria Mena ou encore Pascale Picard, il s’agit ici de Grace. Son apparition dans le monde de la musique est récente. En effet, son album Hall Of Mirrors n’est sorti qu’en Octobre 2008. J’ai découvert cette artiste via un premier extrait de son album, Imagine One Day. Peu emballé au départ, je décide tout de même de pousser plus loin et d’écouter l’album sur Deezer. Finalement, je craque et je me procure donc le disque.

Au programme, des morceaux aux styles variés. Hall Of Mirrors mêle à la fois blues, soul, flok, pop et l’on peut dire que le mélange est réussi. A tel poin que j’aurai bien envie de découvrir cette artiste en live. D’ailleurs ça tombe bien, elle doit jouer dans une salle près de chez moi. Il y a un petit côté message subliminal dans la phrase précédente :p

Pour conclure, je vous aurais bien proposé quelques morceaux audios mais j’éprouve certaines difficultés à les intégrer à mes billets via la plateforme WordPress. Je me demande même si la manoeuvre est possible. Vous devrez donc vous contenter d’une vidéo.

Heroes Saison 3

Après la fameuse grève des scénaristes qui a particulièrement affecté sa deuxième saison, Heroes est de retour. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette nouvelle saison s’engage de fort belle manière. Au programme, deux épisodes très rythmés si bien qu’on se demande si l’on a pas changé de série en cours de route. Autant dire que ça nous change de la saison 2 un brin ennuyeuse.

https://i2.wp.com/www.dvdrama.com/imagescrit2/h/e/r/heroes_haut2.jpg

Néanmoins, tout n’est pas rose. Tout d’abord, on retrouve globalement la même trame que celle des deux premières saisons. A savoir, le monde est en danger et il faut le sauver, le tout en allant dans le futur voit ce qui s’y passe. Bref, rien de nouveau sous le soleil. Le grand nombre de personnages nuit également à l’intrigue. On passe souvent d’un groupe à l’autre sans avoir le temps de souffler. Dans un sens, ce n’est pas plus mal. Au moins, on s’ennuie. Et franchement, après ce qu’on a vu dans la saison 2, on ne va pas faire les fines bouches.

En tout cas, je suis ravi du retour d’Heroes dans une saison 3 qui s’annonce intéressante. J’aimerai vous en dire plus mais je ne vais pas vous spoiler l’histoire. Ce ne serait pas convenable :]

Pour être plus exact, la prochaine extension de World of Warcraft (WoW) sortira le 13 Novembre. Blizzard aura donc tenu sa promesse : le jeu sera disponible avant la fin de l’année 2008. Bonne nouvelle pour les amateurs du MMORPG dont je fais partie. Si Burning Crusade avait quelque peu déçu les joueurs, ce prochain add-on marque une sorte de retour aux sources puisqu’on aura l’occasion d’exploser le Norfendre (Northrend en anglais), territoire bien connu des fans de Warcraft III. C’est en ces lieux que l’on retrouvera Arthas Menethil, devenu le Roi Liche. Une autre personnage bien connu des joueurs donc.

https://i0.wp.com/www.yowazzup.com/blog/images/wow_wrath-of-the-lich-king.jpg

Je suis impatient de pouvoir découvrir le nouveau continent proposé par Blizzard. Ceux-ci seront beaucoup plus grands que les zones de BC. La perspective de revoir des personnages célébres de Warcraft est également l’une des raisons de mon impatience. D’autres nouveautés sont à prévoir comme l’arrivée du Chevalier de la Mort, nouvelle classe jouable proposée par l’extension.

https://i1.wp.com/news.filefront.com/wp-content/uploads/2007/08/prince-arthas-lich-king-joined.jpg

Enfin, pour les intéressés, sachez qu’une version collector sera disponible. Si j’y ai dérogé pour WoW et BC, j’essayerai cette fois de ne pas rater celle-ci dont voici le contenu complet :

  • World of Warcraft : The Wrath of the Lich King sur DVD-ROM.
  • The Art of World of Warcraft : Wrath of the Lich King, un livre de 208 pages contenant des artworks du jeu.
  • Un familier en jeu exclusif : Frigy, le bébé wyrm de givre.
  • Un DVD des coulisses du jeu.
  • Le CD de la bande originale officielle et quand on connait la qualité sonore des univers de Blizzard, on ne peut qu’être impatient. .
  • Un tapis de souris représentant la carte du tout nouveau continent du Norfendre.
  • Deux « starter decks » de La Marche de la Légion™ du Jeu de Cartes à Collectionner World of Warcraft, comprenant deux cartes exclusives uniquement disponibles dans cette édition collector.

Premier Bilan

Le blog est maintenant en route depuis un moment et il est temps pour moi de faire un petit bilan. Rassurez-vous, vous n’aurez pas le droit à des tonnes de statistiques sur le nombre d’articles, de commentaires et autres joyeusetés. Mais si par hasard, ça vous intéresse, dites-le, je me ferai une joie de vous contenter ou pas.

Comme vous l’avez sans doute constaté, je suis loin d’être un mordu du blogging. Le faible nombre d’articles en est une preuve flagrante. Les thèmes ne sont pas non plus hyper variés. On parle surtout de jeux vidéos et de musique. Bref, un peu plus de diversité ne ferait pas de mal. Il me faudra donc varier les plaisirs (dans les limites de mes possibilités bien évidemment). Enfin, je n’affole pas non plus le compteur des visites. Mais cela est sans doute lié à la faiblesse des mises à jours.

Enfin, quelques mots sur le design. J’ai changé récemment de design pour quelque chose d’un peu plus coloré. Comme me l’a fait remarqué Soren, le précédent manquait un peu de couleur. Bien que les designs proposés par WP soient divers et variés, j’aimerais apporter une touche plus personnelle à ce blog. Mais pour ça, il faut s’y connaître en design. Je vais donc tenter de tâter un peu le fameux photoshop. Sachant que je pars quasiment de zéro (voire de -10), c’est loin d’être gagné. D’ailleurs, à ce sujet, si vous connaissez des tutoriaux de qualité pour Photoshop, n’hésitez pas 😉